Préc.< 7/9 >Suiv.
Accueil > Actes notariés > Haguedy (notariat) > 1646 - 5E 6522 > 1646 - DE MARY Charles - LE TYEBOT Noël et Françoys - Vente d’une rente - (...)

1646 - DE MARY Charles - LE TYEBOT Noël et Françoys - Vente d’une rente - 19/04/1646 - Jobourg

vendredi 21 octobre 2011, par L. Hervieu

Photos : M.P.
Source : archives départementales de la Manche, référence 5E6522 - Minutier d’Octeville, sous-division "Haguedy et parties de la Hague" (1646-1649).


Utilisation personnelle autorisée.
Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).
Lors de vos échanges par courrier électronique, lorsque vous utilisez une photo ou une description, nous vous demandons de citer le site http://lesEcritoires.free.fr et le nom des personnes qui vous offrent leurs photos et leurs transcriptions.


Synthèse par L. Hervieu : Acte de vente et délaissance d’une rente dotalle en date du 19/04/1646 à Jobourg, de
- "Noble seigneur Charles de MARY, sieur et patron honoraire dudit lieu de Jobourg", à
- "honnestes hommes Noël et Françoys le TYEBOT, frères, de ladite parroisse".
La vente concerne "le nombre de" 2 "rentières et demy de froment et" 36 sols 6 deniers tournois "du nombre de" 5 "boysceaux de fourment et" 65 sols tournois "de rente foncyère de nature de don de mariage, qui venduz avoyent esté par Martin et Henry BONVASSAL, comme tuteur naturel de Michel BONVASSAL, son fils ; à noble homme Toussainctz FABIEN, sieur de la Fouldre", le 27/04/1597, "ladite rente à prendre et avoir sur les biens qui furent à deffunt Robert de MARY, escuier, vivant, sieur de Jobourg, suyvant la donation faicte par le traicté de mariage de Margueritte de MARY, sa soeur, dapté dens ledit contraict susdapté, comme aussy la vente faicte par ladite damoiselle et clameur faicte signifier par ledit Michiel et déloissance, recours audit contract ; comme aussy à ung aultre contraict en forme d’accord passé" le 02/11/1597, "auquel sont daptées et spaifiez touttes les lettres d’oppositions et procédeures ensuyvys entre ledit sieur de la Fouldre et le sieur tuteur dudit feu sieur de Jobourg, ayant faict approcher Jacques et Pierres le TYEBOT, filz et héritiers de Jean le TYEBOT, mary de ladite damoiselle".
Plus loin, il est dit que ledit "Jhan avoit faict ratraict et déloissance de ladite rente", "ce que, ayant veu par ladite proclamation, lesdits Jacques et Pierre se seroyent obligés continuer pour le temps advenir audit sieur de la Fouldre, suyvant ledict contract et accord au droict duquel noble homme Jean FABIEN, sieur de la Fouldre, filz et héritier dudit deffunt sieur de la Fouldre, auroyt faict vente à deffunct noble homme Jacques de MARY, sieur de Jobourg, père dudit sieur de Jobourg, de ladite rente", "à prendre et avoir sur les biens et héritages desdits Jacques et Pierres le TYEBOT suyvant le contract passé" le 25/11/1625, "par lequel contraict ledit sieur de la Fouldre bailloyt quelques aultres rentes sur d’aultres personnes".
"Lesquels contraictz sont demeurés entre les mains dudit sieur de Jobourg pour se faire payer pour le temps advenir de ladite moinctié desdits cinq boysseaux de fourment et soixante cinq solz sur les héritiers et biens tenus dudit Jacques sans y en appeller en aulcune garantye lesdits Noël ny François".
La vente est faîte par le prix de 90 livres tournois, "en payement de laquelle somme ledit sieur est demeuré quitte de pareille somme que ledit sieur estoyt redevable audit Noël par obligation portant engagement de ladite rente", daté du 14/12/1642, "laquelle somme estoyt provenue du mariage dudit Noël et Pernelle, fille de feu Michiel le COUSTEY, vivant, cappitaine de ladite parroisse, ainssy que ledit Françoys l’a recongneu, et sans que la présente vente puisse prévenir ledit sieur à sa poursuicte sur les tenants des héritages dudit Jacques pour l’aultre moinctié, d’aultant qu’il promect ausdits Noël et Françoys, pour l’amitié qu’il leur porte, ne les en recharcher ny inquietter pour l’advenir".
Les témoins en page p04, le 19/04/1646, à Jobourg, sont : "Jacques DANNERY et Pierre le CANU, de ladite parroisse".


Transcription par L. Hervieu (lecture personnelle proposée sous toute réserve).
- Page 01 :  [1]  [2]  [3]  [4]  [5]  [6]  [7]  [8]  [9]  [10]  [11]  [12]  [13]  [14]  [15]  [16]  [17]  [18]  [19]  [20]  [21]  [22]  [23]  [24]  [25]  [26]  [27]  [28]  [29]  [30]  [31]  [32]  [33]
- Page 02 :  [34]  [35]  [36]  [37]  [38]  [39]  [40]  [41]  [42]  [43]  [44]  [45]  [46]  [47]  [48]  [49]  [50]  [51]  [52]  [53]  [54]  [55]  [56]  [57]  [58]  [59]  [60]  [61]  [62]  [63]  [64]
- Page 03 :  [65]  [66]  [67]  [68]  [69]  [70]  [71]  [72]  [73]  [74]  [75]  [76]  [77]  [78]  [79]  [80]  [81]  [82]  [83]  [84]  [85]  [86]  [87]  [88]  [89]  [90]  [91]  [92]  [93]  [94]  [95]
- Page 04 :  [96]  [97]  [98]  [99]  [100]
- Signatures page p04 :  [101]  [102]  [103]  [104]

Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



Mots-clés dans cet article :

PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)


Restez informés - Suivez Paléographie Laurence Hervieu sur les réseaux sociaux : Twitter
Sur ma page Facebook :
SPIP | |