Préc.< 9/20 >Suiv.
Accueil > Actes notariés > Haguedy (notariat) > 1665 - 5E 6530 > 1665 - BOSVY Olivier - AUDOUÈRE Thoussainct et MOSQUERON Philipine - Accord (...)

1665 - BOSVY Olivier - AUDOUÈRE Thoussainct et MOSQUERON Philipine - Accord - 15/09/1665 - Omonville-la-Rogue

jeudi 17 janvier 2013, par L. Hervieu

Photos : M.P.
Source : archives départementales de la Manche, référence 5E6530 - Minutier d’Octeville, sous-division "Haguedy et parties de la Hague" (1664-1666).


Utilisation personnelle autorisée.
Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).
Lors de vos échanges par courrier électronique, lorsque vous utilisez une photo ou une description, nous vous demandons de citer le site http://lesEcritoires.free.fr et le nom des personnes qui vous offrent leurs photos et leurs transcriptions.


Synthèse par L. Hervieu : Le 15/09/1665 "à Omonville la Rogue", "par devant Pierre FLEURY, tabellion royal en la viconté de Vallongnes pour le siege de Haguedi et partyes de la Hague, et Jacques le BERGER, tabellion royal en la viconté de Sainct Sauveur le Viconte, son adjoinct", contrat
- "Maistre Olivier BOSVY, filz deffunct Guillaume, de la parroisse de Nacqueville" ; et
- "Thoussainct AUDOUERE, ayant espousé Philipine MOSQUERON, fille et présumptive hérittière de deffunct Marin MOSQUERON et de Perrette BLANVILLAIN, de la parroisse de Sainct Germain des Vaulx" ;
"ledict BOSVY demandeur audict AUDOUERE en sadicte qualité pour avoir payment des arrerages demandez et deubz par lesdicts deffunct pere et mere de ladicte femme, de la somme de sept livres tournoiz de rente hypotecque restant du nombre de quattorze qui avoient esté créée et constitué tant par les pere et mere de ladicte femme que par Jean MOSQUERON et Anne BLANVILLAIN, sa femme ; et Pierre et Marin MOSQUERON, leurs filz, sellon qu’il est porté par le contract de constitution passé devant ledict FLEURY et son adjoinct, tabellions, le" 03/12/1650, "sur ce que ledict Toussainct AUDOUERE pretendoit se deffendre ainsy que François le MIERE, son fermier, sur l’execution que ledict BOSVY a faict fere aux biens dudict le MIERE" ; du fait "d’une piece de terre nommée le Grand Clos qui est l’herittage affreté ausdictes sept livres, et qui estoit appartenant ausdicts Jean MOSQUERON et à ladicte Anne BLANVILLAIN, sa femme".
S’ensuit un accord entre les parties, pour éviter que leur désaccord ne tombe "dans un long et ennuyeux procez".
Les témoins en page p04 sont : "honnestes hommes François de l’ESPINE, sieur de la Fontaine, de ladicte parroisse d’Omonville la Rogue, et François le SAUNIER, demeurant à Digulleville" (transcription L. Hervieu).

Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)


Restez informés - Suivez Paléographie Laurence Hervieu sur les réseaux sociaux : Twitter
Sur ma page Facebook :
SPIP | |