1/3 >Suiv.
Accueil > Actes notariés > Omonville-la-Petite (notariat) > 1764 - 5E 872 > 1764 - FABIEN Louis x (CM) ANQUETIL Charlotte Elizabeth - 17/06/1764 - (...)

1764 - FABIEN Louis x (CM) ANQUETIL Charlotte Elizabeth - 17/06/1764 - Auderville - Dépôt du contrat le 12/08/1764 à Omonville-la-Petite

vendredi 11 janvier 2013, par L. Hervieu

Photos : M.P.
Source : archives départementales de la Manche, référence 5E872 - Minutier d’Omonville-la-Petite (Avril à décembre 1764 - Jacques François Falaize et Pierre François Falaize).


Utilisation personnelle autorisée.
Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).
Lors de vos échanges par courrier électronique, lorsque vous utilisez une photo ou une description, nous vous demandons de citer le site http://lesEcritoires.free.fr et le nom des personnes qui vous offrent leurs photos et leurs transcriptions.


Synthèse par L. Hervieu : Le 17/06/1764, "à Auderville", contrat de mariage sous seing privé entre
- "Louis FABIEN, journalier, fils de Toussaint et de Marie HUE, d’une part" ; et
- "Charlotte Elizabeth ANQUETIL, fille de deffunt Jacques ANQUETIL et de Marie LANGEVIN, d’autre part" ;
"tous de ladite paroisse d’Auderville".
La future épouse a été donnée, promise et accordée "de son bon consentement et de sa bonne volonté par Marie LANGEVIN, veuve dudit Jacques ANQUETIL, sa mère, du consentement de Thomas LANGEVIN et de Marguerite NICOLE, son grand-père et sa grande-mère, et de touts ses parents et amis sous signez" (transcription L. Hervieu).
Note L. Hervieu : Participe à la donation le frère (non cité) de la future épouse, qui est "Thomas LANGEVIN" d’après sa marque, assortie de "frère". Le contrat contient le consentement de Thomas LANGEVIN, "grand-père" : est-ce une erreur et doit-on comprendre "frère" à la place ?
Le 12/08/1764 devant "nous, Pierre François FALAIZE, notaire royal à Omonville et dépendances sousigné", dépôt du contrat de mariage par
- "Louis FABIEN, journalier, fils de Toussaint, de la parroisse d’Auderville",
"lequel nous a déposé et mis en ce notariat la cédule de son contrat de mariage avec Charlotte Elysabeth (mot rayé : "Picquot") ANQUETIL, fille de deffunt Jacques, (ajout en marge gauche : "écrit jusqu’à la seconde page d’une d’une feuille de papier timbré") en datte sous seing du dix sept juin dernier passé, contrôlé et insinué à Cherbourg le saize juillet audit an mil sept cents soixante quatre, duquel, après que nous luy en avons fait lecture, il l’a reconneu véritable en tout son contenu", "requèrant que laditte cédule soit jointe à la présente".
Les témoins en page p01 lors du dépôt sont : "Hervieu CLÉMENT, de la parroisse d’Omonville la Rogue", et "maître François ENQUEBECQ, de laditte parroisse d’Auderville" (transcription L. Hervieu).

Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)


Restez informés - Suivez Paléographie Laurence Hervieu sur les réseaux sociaux : Twitter
Sur ma page Facebook :
SPIP | |