Accueil > Actes notariés > Vauville (notariat) > 1733 - 5E 6574 > Paléographie - Texte 3A

Paléographie - Texte 3A

jeudi 25 octobre 2012, par L. Hervieu

Photos : M. P.
Source : archives départementales de la Manche, référence 5E6574 - Minutier d’Octeville, sous-division "Vauville" (janvier 1733 à décembre 1734).


Utilisation personnelle autorisée.
Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).
Lors de vos échanges par courrier électronique, lorsque vous utilisez une photo ou une description, nous vous demandons de citer le site http://lesEcritoires.free.fr et le nom des personnes qui vous offrent leurs photos et leurs transcriptions.


Niveau facile : 10 lignes au choix (ou plus !) de la 1ère à la dernière page à transcrire en numérotant les lignes (marge haute à part, commencer la numérotation au texte principal) pour faciliter la correction et en s’inspirant des "Conseils pour l’édition des textes de l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle)" du site Theleme (Ecole des Chartes).
- Graphie du document respectée rigoureusement sauf pour la ponctuation, majuscules et accents (voir plus bas) ;
- Abréviations à développer (entre crochets) ;
- Séparation des mots agglutinés ;
- Intégration des accents selon l’usage actuel (pour les textes datés d’après 1715) si besoin est. Exemple : "mesme" est à transcrire tel que "mesme" car le son est donné par l’ajout de la lettre "s" mais si le notaire avait écrit "meme" sans accent, il aurait fallu transcrire "même" avec l’accent en usage aujourd’hui. Autre exemple : "Helleine" est à transcrire "Helleine" mais si le notaire écrit "Heleine", il faut transcrire "Héleine" ;
- "Le tréma, la cédille, l’apostrophe seront introduits et utilisés conformément à l’usage actuel, même pour des textes du XVIe siècle. Inversement, on supprimera le tréma s’il figure sur des mots qui n’en comportent plus aujourd’hui (ex. : queüe, veü). On emploiera le trait d’union avec modération" (extrait de Theleme) ;
- Concernant les majuscules et minuscules, la ponctuation, les règles actuelles sont à appliquer, sans tenir compte de la pratique du scribe (majuscule au début de chaque nom propre, suppression des majuscules intempestives du scribe), ajout de la ponctuation de manière logique.


Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



Mots-clés dans cet article :

  • Contractants :
  • Témoins et autres noms cités :
  • Lieux cités dans les actes :
PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)


Restez informés - Suivez Paléographie Laurence Hervieu sur les réseaux sociaux : Twitter
Sur ma page Facebook :
SPIP | |