Préc.< 4/4
Accueil > Actes notariés > Cherbourg (notariat) > 1635-1636 - 5E 11211 > 5E11211 - INDEXATION en cours (date et noms des contractants)

5E11211 - INDEXATION en cours (date et noms des contractants)

samedi 27 février 2021, par L. Hervieu

5E 11211 années 1635-1636, 1ère partie (octobre à décembre 1635) : index exhaustif des patronymes (mise à jour 28/02/2021).
L’ensemble des noms présents ci-dessous a été reporté dans l’index général des patronymes, voir en haut à gauche du menu latéral.
Accès direct aux images par ce lien : Registre complet 5E 11211, années 1635-1636 (partie 1 : octobre à décembre 1635)
PageDateContractant(s) 1Contractant(s) 2Autres noms citésIndexé par
p001 ... ... ... LANDRIN Nicolas L. Hervieu
Particularité de ce registre de Nicolas LANDRIN, tabellion : les cahiers, au lieu d’être reliés les uns après les autres, ont été reliés les uns dans les autres et la fin du 1er acte se trouve donc en fin de registre, la fin du second un peu avant la fin du registre, etc. Les numéros des pages ci-dessous sont ceux des images du site et correspondent à l’ordre d’origine avant reliure, et non à l’ordre actuel, faussé par la reliure.
p003-p008 08/10/1635 HOMMETZ => voir HOMMEST Jean (enfants mineurs de) ; TROUSSEY Françoise PLESSARD Richard ; MONCEL (du) Jean ; MIÈRE (le) Bertin ; SAINCT GERMAIN (de) Pierre ; LANDRIN Jacques ; SYMON Jacques ; GAY (le) Guyon ; FOURDREY (le) Julien ; GIRARD Estienne ; MIÈRE (le) […] ; FOURDREY (le) Nicolas ; SCELLIÈRE (le) Pierre ; BAILLIF (le) => voir BAILLY (le) Jean ; BAILLY (le) Berthelot ; BAUBIGNY Pierre ; BOURGOIS (le) => voir BOURGEOIS (le) Jeanne ; HOMMEST Pierre HOMMETZ => voir HOMMEST Jean ; HOMMEST Nicolas ; HOMMEST Ysabeau ; BOURGOIS (le) => voir BOURGEOIS (le) Robert ; CO[URT] (le) Estienne ; NOUAYNVILLE => voir NOUAINVILLE Jean L. Hervieu
Le 08/10/1635 à Cherbourg, assemblée des parents et amis des
- "enffans soubzaagés de feu maistre Jean HOMMETZ, vivant, sieur du Tot, bourgeois de Cherebourg, en nombre d’ung filz et une fille ; ledict fils aagey de neuf à dix ans".
Les parents et amis sont : "Richard PLESSARD, escuier, sieur de la Rocquerye, Jean du MONCEL, escuier, sieur de Bordelyne, maistre Bertin le MIERE, sieur de Beaufort, maistre Pierres de SAINCT GERMAIN, maistres Jacques LANDRIN, Jacques SYMON et Guyon le GAY, advocatz, Jullien le FOURDREY, Estienne GIRARD, maistre \ / le MIERE, sieur de la Rocque, Nicollas le FOURDREY, Pierres le SCELLIERE, Jean et Barthelot le BAILLIF, freres, et Pierres BAUBIGNY" ;
"assemblez à la diligence de damoiselle Françoise TROUSSEY, veufve dudict sieur du Tot et mere desdictz soubzaagés, pour deliberer des afferes desdicts mineurs".
La charge de tutrice est donnée à la mère des enfants.
"Faict en la presence d’honneste femme Jenne le BOURGOIS, veufve de feu maistre Nicollas HOMMETZ, vivant, sieur de Bonbec, ayeulle desdicts basaagés ; laquelle, pour l’amitiey et affection qu’elle leur porte ainsy que à maistre Pierres HOMMETZ, docteur regent en la faculté de medecyne en l’universitey de Paris, à ce present, a consenty" "et accordé que lesdicts sieurs docteur et ladicte damoiselle en sadicte quallitey de tuttrice, fassent partages definitifz, tant de la succession dudict feu son mary que de tous ses biens à elle proprietairement apartenantz comme heritiere en sa partye de feu maistre Robert le BOURGOIS, vivant, sieur de la Ville, son pere, parce qu’elle en a rettenu et retient la jouissance sa vye durante".
Les parents et amis décident que l’aïeule continue à avoir la jouissance de ses biens, à charge pour elle de les entretenir et d’en payer les charges, et qu’elle nourrira et entretiendra la veuve tutrice et ses enfants, ainsi que "Ysabeau HOMMETZ, soeur dudict sieur docteur et tante desdicts basaagés" "dans la maison, outre payer par chacun an" "audict sieur docteur son filz la somme de" 150 lt.
Les témoins sont : "Estienne le CO[URT] et maistre Jean NOUAYNVILLE, bourgeois de Cherebourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p009-p012 22/10/1635 PILLON Jean BELHOMME Nicolas PILLON Gillet ; LANGLOYS => voir LANGLOIS Pierre ; OUYSTRE Servais ; OUYSTRE Laurent ; OUYSTRE Guillaume L. Hervieu
Le 22/10/1635 à Cherbourg, contrat de bail de
- "Jean PILLON filz Gillet, de la parroisse de Hayneville" ;
à
- "Nicollas BELHOMME, de ladicte parroisse".
Le bail "à titre de metterie à labeurer à la moictyé", est prévu "pour le temps et terme de" 5 ans, sur "une piece de terre en closture assize en ladicte parroisse nommée le [T]eurchamp du t[riage] du Buffet". La part du bailleur après récolte sera portée "en une grange en ladicte parroisse, que ledict bailleur a dict tenyr à louage de messire Pierre LANGLOYS, de ladicte parroisse".
Les témoins sont : "Servays OUYSTRE, filz Laurens, et Servays OUYSTRE filz Guillaume, bourgeois de Cherebourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p013-p016 26/10/1635 HOMMETZ => voir HOMMEST Pierre ... HOMMETZ => voir HOMMEST Nicolas ; le BOURGEOIS Jeanne ; TROUSSEY Françoise ; HOMMEST Jean ; SYMON Jacques ; POSTEL Nicolas L. Hervieu
Le 26/10/1635 à "Cherebourg", "protestations, reservations et declarations" de
- "maistre Pierres HOMMETZ, docteur regent de la faculté de medecyne en l’unyversité de Parys".
"C’est à savoir qu’ayant eu ce jourd’huy avys en signant le deulxiesme des partages par luy faictz des heritages, mesnages, rentes et revenus, tant de feu maistre Nicolas HOMMETZ, vivant, sieur du Bo[n]bec [Ou "Boubec"], que de honneste femme Jenne le BOURGEOIS, sa mere, le premier desquelz partages auroyt esté choesy par damoiselle Françoyse TROUSSEY, veufve de feu maistre Jean HOMMETZ, filz aisney, tuttrice de ses enffans par deliberation du" 08/10 "presentz moys et an ; et combien que, par ladicte deliberation, tous les differends d’entre ledict maistre Pierres HOMMETZ, ladicte veuve tutrice et sesdicts enffans eussent esté" "terminés par l’advys de leurs parentz et amys communs ; et entre aultres chozes, certaine reservation pretendue par ladicte veufve dudict nom allencontre dudict sieur docteur pour les frais de son doctorat auroient estés biffés et rayés du contexte de ladicte deliberation pour plusieurs bonnes et raisonnables considerations deubment congneues par ladicte veufve en son ame et consience, et soigneusement examinés par lesdicts parentz et amys qui n’auroient esté d’advys d’icelle reservation ; et en fabveur de la renontiation quy auroit faicte ladicte veufve, ledict sieur docteur ayant des fins de non recepvoir et deffences pertinentes auroit neanlmoins consenty à ladicte veufve et sesdictz enffans plusieurs avantages exessifz contre la coustume, et ce, pour l’amictyé qu’il porte ausdictz enffans et pour obliger ladicte tuttrice ; laquelle, sans avoir esgart à ce que dessus, auroyt, en faisant ladicte choesye, à la suggestion de quelques personnes", "faict couller ladicte pretendue reservation que ledict sieur docteur proteste ne luy pouvoir nuire. Et se reserve, partant, à son pourvoy contre ladicte deliberation, en ce qui est desdicts advantagez d’exessifz ou aultrement, et à faire rapporter tous les denyers du pecullion dudict deffunt son frere pour estre partagés ; demande en oultre rescompence des frais qu’il a commencé faire à la poursuytte du mariage d’iceluy avec ladicte damoiselle, nourriture et entretenement de luy, sadicte femme, enffans et domestiques ; et se fere payer de quinze annez de pension à raison de cent cinquante livres par an durant lesquelles annez il n’a touché aulcuns deniers dudict son pere pour sa nourriture et entretenement, quoyque le toult fust amplement fourny à sondict frere et sadicte famille, pourquoy ledict sieur docteur est encor redebvable de grande somme de deniers, ainsy que pour les frais de son doctorat".
Les témoins sont "maistre Jacques SYMON, sieur de Lompré, et Nicolas POSTEL, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p017-p020 26/10/1635 le ROUX Gilles RENOUF Yvon ; RENOUF Louis ; RENOUF Gilles le PETIT Gilles ; le ROUX Pierre ; le ROUX Léonard L. Hervieu
Le 26/10/1635 à Cherbourg, contrat de bail de
- "honneste homme Gilles le ROUX, marchand bourgeois de Cherbourg", à
- "Yvon et Louys RENOUF, pere et fils, pour eux et stipullantz pour Gilles RENOUF, fils puysné dudict Yvon".
Le bail de 4 ans concerne entre autres "ung boult de maison du nombre de celles apartenantes audict le ROUX, sizes en la parroisse de Varouville où lesdicts preneurs sont demeurantz", avec plusieurs pièces de terre assises en la même paroisse.
Témoins : "Gilles le PETIT, archer en la garnyson de Cherbourg, et Pierres le ROUX, filz Leonard, de ladicte parroisse de Varouville" transcription L. Hervieu Paléographie].
p021-p024 28/10/1635 le CAPPON Marie CHASLON => voir CHALLON Jean de PIERREPONT Jean ; de TOURLAVILLE Jacques ; de PIERREPONT Marie ; HÉBERT Pierre ; le TERTRE Estienne ; POSTEL Nicollas L. Hervieu
Le 28/10/1635 à Cherbourg, constitution d’un "procureur general et certain messager special" par
- "damoiselle Marye le CAPPON, femme civillement separée de biens d’avec Jean de PIERREPONT, escuier, sieur de Rethosville". Par cet acte, elle donne procuration à
- "Jean CHASLON, escuier, sieur de la Chaslonniere", dans le cadre d’une procédure contre
- "Jacques de TOURLAVILLE, escuier, sieur de Sainct Germain, ainsy qu’allencontre de damoiselle Marie de PIERREPONT, sa femme".
Le procureur pourra "poursuivre le paysment par toultes voyes de justice de toult ce qui luy peult estre deub pour louages d’heritages par quelques personnes que ce soyent, et particullierement de Pierres HEBERT dict Criquet, de la parroisse de Collomby.
Les témoins sont "Estiene le TERTRE et Nicollas POSTEL, bourgeois dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p025-p028 29/10/1635 TAPHAREL Denis ; TAPHAREL Richard LUCAS Nicolas GERMAIN Jean ; DUMONDS André L. Hervieu
Le 29/10/1635 à Cherbourg, contrat d’apprentissage entre
- "Denys TAPHAREL, de la parroisse de Saincte Croix en la Hague,
lequel a "louey et attaschey Richard TAPHAREL, son filz", pour le temps de 8 mois, avec
- "Nicolas LUCAS, d’icelle parroisse, demeurant en ce lieu de Cherbourg, maistre du mestier de tilseram en toille",
"pour montrer et enseigner par ledict LUCAS sondict mestier de tisseram en toille audict Richard, son futtur apprenty, au mieux qui luy sera possible".
Les témoins sont "maistre Jean GERMAIN" et "Andrey DUMONDS, des fauxbours dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p029-p032 05/11/1635 VOESIN => voir VOISIN Denis VAUVRAY Guillaume ; GOSSELIN Raullet VOESIN => voir VOISIN Bastien ; VOISIN Georges ; le SELIERRE => voir le SCELLIÈRE Thomas ; PÉAN Yvon L. Hervieu
Le 05/11/1635 à Cherbourg,
- "Denys VOESIN, filz Bastien, de la parroisse de Saulxemesnil, devenu heritier de deffunct Georges VOESIN, son frere",
""pour demeurer quitte et deschargey envers"
- "maistre Guillaume VAUVRAY, bourgeois de Cherbourg",
de la somme de 70 livres tournois due par obligation et louage d’héritages, "luy a vollontairement quitté la jouyssance d’une piece de terre en closture à luy apartenante assize en ladicte parroisse de Saulxemesnil en trans de la Magdaleyne nommée le Clos de l’Hostel, pour en dispozer par ledict VAUVRAY par forme de louage à telles personnes et pour tel prix que bon luy semblera durant le temps et terme de cinq années".
Et "ce faict, ledict VAUVRAY a vollontairement, de ce jour, du consentement dudict Voesin, baillé ladicte piece à tiltre de louage à"
- "Raullet GOSSELIN, de ladicte parroisse de Sauxemesnil, present et acceptant, pour pareil temps et terme de cinq ans".
Les témoins sont "Thomas le SELIERRE et maistre Yvon PEAN, sieur de la Fleur, bourgeois dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p033-p036 12/11/1635 le MARCAND Guillaume ; le MARCAND Pierre ; le MARCAND Charles ANQUETIL Godefroy ROBIN Anne ; le MARCAND Guillaume ; SELLES => voir SCELLE Catherine ; GUÉRET Nicolas ; BAZAN => voir BASAN Yves ; le VERDIER Louis ; PÉAN Yvon L. Hervieu
Le 12/11/1635 à Cherbourg, bail "à tiltre de louage" pour 4 ans de
- "Guilleume et Pierres le MARCAND, pere et filz, du Roulle, des faulxbours de Cherbourg, stippullantz pour Charles le MARCAND, aultre filz bas agé dudict Guilleume", à
- "Godefroy ANQUETIL, demeurant en la parroisse de Tourlaville".
Le bail concerne "la contigente part et portion desdicts Guilleume, Pierres et Charles de plusieurs heritages, maisons reduictes en mazures, situez audict trans du Roulle, apartenants de present ausdicts enffans à cause de deffuncte Anne ROBIN, leur mere", non compris "la contigente part de Guillaume le MARCAND, filz aysné dudict Guilleume et de ladicte ROBIN, à charge par ledict preneur de contynuer et payer durant le present bail la contigente part" de 4 livres tournois de rente due par les bailleurs à "Catherine SELLES, femme à present de maistre Nicolas GUERET, sieur de la Londe".
Les bailleurs consentent que le payement du présent bail "demeure aux mains dudict preneur pour les payer en leur acquict et descharge entre les mains de maistre Yves BAZAN, parquier royal, bourgeois dudict lieu".
Les témoins sont "Louys le VERDIER et maistre Yvon PEAN, sieur de la Fleur" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p037-p040 24/08/1635 et 13/11/1635 GUERRY Olivier ; le QUERTIER Catherine ; la MOTTE Philippe de BELLINY => voir de BELLIGNY Jean HELLET Guillaume ; TREUFFER => voir TRUFFER Jacques ; PASQUIER Denis ; PASQUIER Berthole ; LAUNEY Jacques ; VIGOT Richard L. Hervieu
Le 24/08/1635, accord sous seing privé entre
- "Olivier GAIRIER [Signe Guerry], bourgois de Cherbour, et Caterine le CARTIER [Le Quertier], demerant en sellieu [Sic. En ce lieu], et"
- "Pflipe MIAGE [La Motte dit Myaage lors de la reconnaissance], bourgois de Cherbour",
"ladictte CARTIERRE famme sivillement separée de biens de Guillomme HELLET",
pour passer marché avec
- "Jean de BELLINY [Jean de Belligny lors de la reconnaissance], sieur de la Joye",
"de leurs fournir le bois d’une pinace [Barque (pinasse)]" tant bois que planches, pour le prix de 120 livres.
La maîtrise du bateau appartiendra pour 1/3 chacun auxdits "GAIRIER", "MIAGE" et "QUERTIERRE".
Les témoins lors du contrat sous seing privé sont "Jacque TREUFÉ [Signe Treuffer] et Denis et Bertolle PAQUÉ [Signe Pasquier]".
Reconnaissance du contrat devant les tabellions de Cherbourg le 13/11/1635 par
- "Ollyvier GUERRY", "Phillippes la MOTTE dict Myaage et ladicte Catherynne le QUERTIER, femme civillement separée de biens d’avec ledict Guillaume HELLET, son mary" ;
lesquels ont reconnu leurs marques "appozez au concordat et marchey faict entr’eux et"
- "le sieur de la Jouaye de BELLIGNY".
"Et apprez ce faict, ledict la MOTTE a vollontairement quitté, ceddé et delaissé audict GUERRY et à ladicte le QUERTIER sa contingente part de ladicte pinace ou bastyment cy devant mentyonné", reconnaissant n’en avoir rien payé. "Au moyen de quoy, ledict GUERRY et ladicte le QUERTIER eux sont submys par ce present de sattiffaire par moictyé esgallement en ce qu’il conviendra faire pour rendre ladicte pinace ou barque preste de servir marchand".
Les témoins lors de la reconnaissance sont "maistre Jacques LAUNEY, sergent royal, et Richard VIGOT, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p041-p044 20/11/1635 MOUSTIER Philippe ; NICOLLET Roberte ALLAIN Samson ; NICOLLET Avoye NICOLLET Jean ; MARESC [...] ; le GRANCHER Berthelot ; POSTEL Nicolas L. Hervieu
Le 20/11/1635 à Cherbourg, quittance de
- "Phillippes MOUSTIER, bourgoys de Cherbourg, ayant espouzé Roberde NICOLLET, fille et heritiere en sa partye de deffunct Jean NICOLLET" à
- "Sanson ALLAIN, pour luy et Avoye NICOLLET, sa femme, soeur de ladicte Roberde",
"de toult ce qu’ilz pouvoyent demander audict ALLAIN" "par la resultance de certain accord faict entre ledict deffunct Jean NICOLLET, leur beau pere, et ladicte Roberde, avant le mariage dudict MOUSTIER et d’elle" (accord du 12/07/1622 devant MARESC et son adjoint).
Les témoins sont "Barthelot le GRANCHER et Nicolas POSTEL, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p045-p048 23/11/1635 BUYSSON => voir BUISSON Charles VARENGUES Richard VYEL => voir VIEL Martin ; GUYOT Charlotte ; SYMON Guillaume ; ONFREY => voir ONFFROY François ; FICHET Michel L. Hervieu
Le 23/11/1635 à Cherbourg, constitution de procureur du
- "sieur Charles BUISSON [Du Buisson plus loin], marchand à Sainct Maslo", à
- "honneste homme Richard VARENGUES, bourgeois de Cherbourg", afin de
"former actyon, tant allencontre de"
- "Martin VYEL dict la Broche, ayant espouzé Charlotte GUYOT, veufve de feu maistre Guillaume SYMON, vyvant, bourgeois dudict lieu, que allencontre du"
- "tuteur des soubzaagés d’iceluy deffunct et de ladicte GUYOT ou allencontre de l’esney desdicts enffantz, de present en age, et tous aultres qu’il sera de besoing"
"pour faire tenir et rendre compte audict sieur du BUYSSON ou sondict procureur pour la somme de" 382 livres tournois "en quoy se sont trouvez monter et revenir le nombre de cinq obligations sur plusieurs particulliers desnommez au compte rendu par ladicte GUYOT lors de sa viduytté audict du BUYSSON par devant lesdicts tuteurs" le 30/01/1627, "ainsy que de plusieurs autres partyes sans obligation moictoyennes entre ledict sieur constituant et ladicte veuve, recours audict compte rendu" (et autres actions non transcrites).
Les témoins sont "Françoys ONFFROY [Signe "F. Onfrey"] et Michel FICHET, bourgeois dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p049-p060 19/11 et 01/12/1635 FERONNET Pierre (biens de) BAUDIN Perrette ; FERONNET Pierre ; FERONNET Estienne GRANCHER (le) Jean ; CHEVILON => voir CHEVILLON Pierre ; du FRESNE Pierre ; SIMON => voir SYMON Thomas ; de LESDOS Thomas ; MARTIN Jan ; MANSOIS Nicolas ; PASQUET Berthole ; QUEVASTRE Berthelot ; ESTIENNE Jan ; CRESPIN Aubin ; LYÉS => voir LIAIS Cardin ; AVOINE => voir AVOYNE Jan ; SAUVAIGE => voir SAUVAGE Jacques ; JULIEN => voir JULLIEN Jan ; ANQUETIL Nicolas ; de LAISTRE => voir de LESTRE Robert ; VARENGUE => voir VARENGUES Charles : NOUAYNVILLE => voir NOUAINVILLE Jean ; ORENGE Bastien L. Hervieu
Le 19/11/1635 (proposition des lots) et le 01/12/1635, à Cherbourg, partage en trois lots fait par
- "honneste femme Perrette BAUDIN ["Bauldin" plus loin], veuve de feu Pierre FERONNET, à present femme de maistre Jean le GRANCHER, et, de son consentement",
"des heritages, maissons et mesnages, rentes et revenus dont elle trouva ledict deffunctz son mary saissy lors de leurs espoussaille, pour en estre par"
- "Pierre et Estienne FERONNET, freres, enfantz dudict FERONNET et d’elle",
"proceder à la choissy de deulx d’iceulx, et l’aultre luy demeuré par non choix pour en jouir, user fructierement sa viee durante suyvant la loy et coustume du pays ; yceux eheritages situez et assis tant en la ville de Cherebourg, franche banlleue d’ycelle, que en la parrouesse d’Octeville et Tourlaville".
Les noms cités parmi les "jouxtants" sont : "Pierre CHEVILON à cause de sa femme", "Pierre du FRESNE à cause de sa femme, maistre Thomas SIMON", "maistre Richard de LESDOS" et "le sieur de la Prunerie", "Jan MARTIN et Nicolas MANSOIS, escuier", "maistre Jan MARTIN, sieur de Bellefontaine", "Berthole PASQUET", "ledict CHEVELON à cause de sa femme", "les hoirs Berthelot QUEVASTRE", "les representans maistre Jan ESTIENNE, vivant, advocat, Aubin CRESPIN, Cardin LYÉS, les hoirs Jan AVOINE, les hoirs Jacques SAUVAIGE", "les hoirs de feu maistre Jan JULIEN", "Nicolas ANQUETIL, Robert de LAISTRE".
Des rentes sont à prendre sur "Charles VARENGUE d’Esqueudreville" [Équeurdreville].
Les témoins lors du choix des lots le 01/12/1635 à Cherbourg sont "maistre Jean NOUAYNVILLE et Bastien ORENGE, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p061-p064 10/12/1635 FORTIN Pierres REGNET => voir RENET et/ou REGNIER ; RENET Pierres ; RENET François de GRYMOUVILLE => voir de GRIMOUVILLE Jacques ; GRAND (le) Jacques ; LENGLOYS => voir LANGLOIS Jean L. Hervieu
Le 10/12/1635, aux "fauxbours de Cherbourg", demande de jugement définitif, "la cause et matyere pendant aux plés de Tollevast devant monsieur le viconte de Vallogne" entre
- "Pierres FORTIN, pour luy et ses coheritiers", et
- "Pierres et François REGNET, presens par ledict François" [Signe "F. Renet"],
ayant "esté differée et continuez entre les partyez jusques aux prochains plés d’apprés les Roys ; en attendant lequel temps, ilz ont donné pouvoir à"
- "noble seigneur Jacques de GRYMOUVILLE, seigneur et patron des Marestz Fourneville, Tournebu, ses aultres terres et seigneuries, maistre des eaux et forestz au bailliage de Costentin, de les appoincter et juger diffinilment [Définitivement] et sans appel dudict contentieux, partyes presentes ou absentes ; à laquelle fin lesdictes partyes mettront leurs pieces entre les mains dudict seigneur dans quinzenne de ce jour, pour estre par luy rendu jugement aux partyes dans ledict temps".
Les témoins sont "Jacques le GRAND et Jean LENGLOYS, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p065-p068 19/09/1634 et 13/12/1635 le PESTOUR Symon ; le BARRIER Robert DESTRAITZ => voir DESTRAIS Guillaume ; ROBIN Guillaume ; TANQUEREY => voir TANQUERAY Gilles ADAM Robert ; ADAM Bernabé ; PINEL Jacques ; RABOT Jean ; SÉLIERRE (le) => voir SCELLIÈRE (le) Françoys ; POSTEL Nicollas L. Hervieu
Le 19/09/1634, à Cherbourg, reconnaissance d’un bail par
- "noble et venerable personne maistre Symon le PESTOUR, prebtre, tresorier et chanoine en l’eglize cathedralle Nostre Dame de Coustance, present et stippullé par maistre Robert le BARRIER, aussy prebtre, procureur dudict sieur tresorier" ;
"lequel recongneu et confessa avoir baillé et par ce present baille à tiltre de ferme muable pour le temps de troys ans commençant au jour Sainct Michel en septembre prochain venant - ledict jour comprins et inclu - et finissant à semblable jour lesdicts troys ans revolus et acomplis, iceluy jour exclu et non comprins", à
- "maistre Guillaume DESTRAITZ [Signe "Detrées"], sieur de la Croix, de la paroisse d’Octeville prés Cherbourg",
"à promesse de faire ratiffier le present audict sieur tresorier touttefoys et quantes, present ledict DESTRAICTZ et acceptant",
"la moityé d’un moulin scitué au Rolle de Cherbourg [Comprendre "le Roule" (voir la montagne du Roule)] apartenant audict sieur tresorier, vulguerement appellé le Moulin de Hault du Rolle, pour en jouir par ledict DESTRAIS à charge d’entretenir bien et deubment ledict moulin, tant de bieux, chaussez et escluses comme ausy le tournant et couverture et tout ce en quoy ledict sieur pourroit estre obligé pour ladicte moityé seullement, execepté [Sic] l’arbre et meulles s’il en estoit necessaire, que ledict sieur seroit subjet fournir pour moityé de sadicte part, et le rendre à la fin dudict temps bien et deubment reparé, faisant de bled farine, parce que ledict DESTRAIS demeure subrogé au droit dudict sieur tresorier à poursuivr Robert ADAM, filz Bernabé, à present fermier et jouissant dudict moulin, de rendre iceluy bien et deubment reparé audict jour Sainct Michel prochain, suivant qu’il y est obligé par le bail à luy passé"
"Et fut le present bail fait oultre et par dessus lesdictes charges et sans diminution d’icelles par le prix et sommes de six vingt livres tournois par chacun an à deux termes", payables "entre les mains dudict sieur tresorier en sa maison canonialle à Coustances".
"À ce presentz"
- "venerable personne maistre Guillaume ROBIN, prebtre curé de ladicte paroisse d’Octeville prés Cherbourg", et
- "maistre Gilles TANQUEREY, procureur du roy en l’amirauté de France au siege de Cherbourg",
"bourgeois et demeurant audict lieu, lesquelz, pour la bonne amityé qu’ilz ont dit porter audict DESTRAICTZ, ont iceluy plegé et cauptionné de tous les prix et charges cy dessus".
Les témoins p067, le 19/09/1634 à Cherbourg, sont "Jacques PINEL et Jean RABOT, bourgeois dudict Cherbourg".
Quittance du 18 avril pour 60 livres de paiement.
Reconnaissance devant les tabellions à Cherbourg, le 13/12/1635, par
- "ledict maistre Guillaume DESTRAIZ",
"lequel, vollontairement, à la requeste et instance dudict sieur le Barrier, stipullant pour ledict sieur tresorier, a recongneu à son faict et seing en l’autre part".
Les témoins lors de la reconnaissance du 13/12/1635 à Cherbourg sont "Françoys le SELIERRE et Nicollas [Tracé par erreur "Licollas"] POSTEL, bourgeois dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p069-p072 14/07/1633 et 13/12/1635 le PESTOUR Symon ; le BARRIER Robert DESTRAYS => voir DESTRAIS Guillaume ; ROBIN Guillaume ; TANQUEREL => voir TANQUERAY Gilles MALLARD [...] ; AVOYNE Pierre ; PASQUET François ; SÉLIERRE (le) => voir SCELLIÈRE (le) Françoys ; POSTEL Nicollas L. Hervieu
Le 14/07/1633, à Cherbourg, bail de
- "noble et venerable personne maistre Symon le PESTOUR, prebtre, tresorier et chanoine en l’eglise cathedralle Nostre Dame de Coustances",
"lequel recongneult et confessa avoir baillé et par ce present baille à tiltre de ferme muable pour le temps de troys ans commenceantz au jour Sainct Michel en septembre prochain venant - ledict jour compris et includ - et finissantz à semblable jour lesdicts troys ans revoluz et accompliz, iceluy jour exclud et non compris", à
- "maistre Guillaume DESTRAYS [Signe "Detrées"], sieur de la Croix, de la parroisse d’Octeville prez Cherbourg, present et acceptant",
"touttes et chacunes les rentes dependentes des gaige pleiges et sieuries d’Octeville et Esqueudreville qui s’extendent tant ausdictes parroisses d’Octeville et Esqueudreville, ville et faulxbourgs de Cherbourg, que ailleurs, tant en argent, froment, chappons, poulles, oeufz, que aultres rentes deubz à cause desdictes sieuries apartenant audict sieur tresorier à cause de sa prebende de Cherbourg, avec les relief, traiziesmes et aultres droictz et debvoirs sieuriaulx, reserve le moulin et dixmes d’Octeville, aussy dependentz de ladicte prebende".
"À la fin duquel, ledict preneur sera aussy tenu bailler audict sieur bailleur un papier journal de la recepte qu’il aura faicte desdictes rentes et redebvances", "à laquelle fin ledict sieur bailleur luy a presentement baillé et mis entre les mains coppie d’un papier journal de la recepte cy devant faicte desdictes rentes, deubment signé et approuvé du seneschal desdictes sieuries, et a promis luy aider des adveux et declarations cy devant renduz ausdictes sieuries concernantz lesdictes rentes sy mestier est".
"Et pour le faict des rentes à present contredictes, tant par les MALLARDZ que autres, ledict preneur sera aussy tenu faire les poursuittes des procez en reproches d’adveux et jusques à sentence diffinitifves aux plés desdictes sieuries, à ses fraiz et despens".
"Oultre lesquelles charges et conditions cy dessus, ledict preneur s’est submis et obligé en faire et payer par durant ledict temps de troys ans la somme d’huict vingtz dix livres tournoiz", payables "entre les mains dudict sieur bailleur en sa maison canonialle à Coustances".
"À ce presentz"
- "venerable et discrete personne maistre Guillaume ROBIN, prebtre curé de ladicte parroisse d’Octeville prez Cherbourg", et
- "maistre Gilles TANQUEREL, sieur de la Communiere",
"bourgeoys de Cherbourg, lesquelz, pour la bonne amitié qu’ilz ont dict porter audict DESTRAICTZ, ont iceluy pleigé et cauptionné de tous les prix et charges cy dessus".
Les témoins p071, le 14/07/1633, sont "Pierres AVOYNE et François PASQUECT, bourgoys de Cherebourg".
Quittances en marge et endos du 19/10/1634, 16/05/163[5], 27/06/1635 et 20/11/1635.
Reconnaissance devant les tabellions à Cherbourg, le 13/12/1635, par
- "ledict maistre Guillaume DESTRAIZ",
"lequel, vollontairement, à la requeste et instance de discrepte personne maistre Robert le BARRIER, prebtre, stipullant pour ledict sieur tresaurier", "a recongneu à son faict et seing à soy en l’autre part".
Les témoins lors de la reconnaissance du 13/12/1635 à Cherbourg sont "Françoys le SELIERRE et Nicollas POSTEL, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p073-p076 13/12/1635 FEUILLYE Pierre ; HÉLEYNE Philippe de la LANDE Thomas HÉLEYNE Thomas ; PLESSARD Guillaume ; de la LANDE Laurens ; SÉLIERRE (le) => voir SCELLIÈRE (le) Françoys ; POSTEL Nicollas L. Hervieu
Le 13/12/1635, à Cherbourg, subrogation de
- "Pierres FEUILLYE, des fauxbourgs de Cherbourg, s’estant rendu adjudicataire du banyssement faict faire par"
- "Phillippes HELEYNE, filz Thomas, de la parroisse d’Agueville [Sic. Comprendre "Acqueville"]",
"de plusieurs heritages apartenant audict Thomas, pere, mentionnez en l’acte dudict banyssement et adjudication exercée devant maistre Guillaume PLESSARD, sieur de la Couppenye [Comprendre probablement "Coupperye"], lieutenant general de monsieur le viconte de Sainct Saulveur le Viconte, en dabte du" 09/02/1635, "pour le temps et terme de cinq années consecutyves l’une de l’aultre à commencer du jour de ladicte adjudication", pour le prix de 13 livres par an.
"Lequel FEUILLYE, en ceste quallité et en la presence, consentement, pleige et cauptyon dudict Phillippes HELEYNE, a vollontairement subrogé et par ces presentes subroge à son droict"
- "Thomas de la LANDE, filz Laurens, de ladicte parroisse d’Agueville, present et acceptant",
"pour jouyr de tous les heritages contenus audict banyssement sans reservation, et iceux labeurer et cultyver, fors seullement une piece appellée le Clos de Bas, qui demeurera à paistre seullement, fruictz et levez dessus croissantz demeurantz au proffilt seul dudict de la Lande, durant le temps et terme de quattre annéez encor à eschoir dudict banyssement".
Les témoins sont "Françoys le SELIERRE et Nicollas POSTEL, bourgeois dudict lieu" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p077-p080 13/12/1635 ADAM Robert le PESTOUR Symon ; le BARRIER Robert de GRYMOUVILLE => voir de GRIMOUVILLE Jean ; ROBIN Guillaume ; DESTRAIZ => voir DESTRAIS Guillaume ; DOGUET Denys L. Hervieu
Le 13/12/1635, à Cherbourg, obligation de
- "Robert ADAM, munier [Meunier], demeurant aux fauxbourgs de Cherbourg",
"lequel, vollontairement, c’est submys et obligé et par ce present soy submect et oblige à"
- "noble et venerable personne maistre Symon le PESTOUR, prebtre, chagnoigne et tresaurier en l’esglise cathedralle de Nostre Dame de Coustances, present et stippullé par maistre Robert le BARRIER, prebtre, procureur dudict sieur",
"de sattisfaire en la moictyé de toutes et chacunes les reparations qui sont requises et necessaires estre faictes, tant au dedans que dehors, d’ung moullin à bled situé au Roulle et fauxbours dudict lieu de Cherbourg appellé le Moullin de Hault, duquel en appartyent la moictyé audict sieur tresaurier de Coustances et l’aultre moictyé aux sieurs abbez et religieux de Nostre Dame du Vou prez Cherbourg" ;
"lesquelles reparations sont entendues, tant pour fournir et querir moictyé de l’arbre, la roue, bras ..." [Suite non transcrite], et "toultes aultres chozes pour sastiffaire à rendre ledict moullin bien et deubment et suffizamment reparé pour la contigente part et moictyé du sieur tresaurier pour le tournant dudict moullin, et aultres reparations cy devant desclarez et necessaires estre faictes, et rendre iceluy moullin avec lesdicts sieurs abbez et religieux ou leurs commys et recepveurs deubment et suffizamment faict et restably, et faisant de bled farynne au plus bref temps que faire se pourra" ;
"et lesdictes charges de reparation deubment accomplyes au dire de manouvriers et gentz expertz à ce recongnoissant, et en la presence de venerable et circonspecte personne Jean de GRYMOUVILLE, escuier, sieur d’Azeville, official de Vallongnes et chagnoigne audict Coustances, et discrepte personne maistre Guillaume ROBIN, prebtre, sieur curez d’Octeville, à ce deubment convocquez et appellez, en sorte que par le deffault dudict ADAM, obligé, il n’arryve de la part dudict sieur tresaurier aulcun chommage dudict moullin dempuys que ledict ouvrage de reparation sera encommencé de faire".
Le prix est de 80 livres tournois "que ledict ADAM a recongneu en avoir eux et receux, savoir : dudict sieur tresorier quarante livres pour l’arbre et meulles suyvant son bail, ainsy que de maistre Guillaume DESTRAIZ, sieur de la Croix, d’icelle parroisse, pareille somme, suyvant qu’ilz en est obligé par ledict bail faict avec ledict sieur tresorier, ce jourd’huy recongneu devant lesdicts tabellions".
Les témoins sont "Guillaume ROBIN, prebtre curey d’Octeville sur Cherbourg, et maistre Denys DOGUET, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
Page Date Contractant(s) 1 Contractant(s) 2 Autres noms cités Indexé par
5E 11211 années 1635-1636, seconde partie (décembre 1635) : Index en cours des patronymes (mise à jour 07/03/2021).
L’ensemble des noms présents ci-dessous a été reporté dans l’index général des patronymes, voir en haut à gauche du menu latéral.
Accès direct aux images par ce lien : Registre complet 5E 11211, années 1635-1636 (partie 2 : décembre 1635)
PageDateContractant(s) 1Contractant(s) 2Autres noms citésIndexé par
p081-p084 21/12/1635 LAYSNEY => voir LAISNEY Jean ; des CHASTEAUX Guyonne ADAM Robert LAYSNEY => voir LAISNEY Jean ; MOUCHEL Jean ; FEULLYE => voir FEUILLYE Gilles ; MESNAGE Gilles ; GAULTIER Jean ; LANGLOYS => voir LANGLOIS Françoys L. Hervieu
Le 21/12/1635 à Cherbourg, contrat de transport de
- "Jean LAYSNEY, filz Jean, natif de la parroisse de Tollevast et à present demeurant en cedict lieu de Cherbourg, et Guyonne des CHASTEAUX, sa femme", à
- "honneste homme Robert ADAM, bourgeois de Cherbourg, à ce present",
de "cinq annez d’arrerages à eschoir de cent solds tournois de rente fontiere à prendre et avoir sur Jean MOUCHEL, filz Jean, de la parroisse de Saulxmesnil, sellon le contract de fieffe faict par ladicte des Chasteaux audict de MONCEL [Sic] passé devant Gilles FEULLYE et Gilles MESNAGE, tabellions au siege de Tourlaville" le 26/07/1632.
Les témoins sont "maistre Jean GAULTIER, sergent royal, et Françoys LANGLOYS, bourgeois de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
p085-p088 23/12/1635 BAZAM => voir BASAN Yves POUPPARD => voir POUPART Françoys AVOYNE Pierres ; BENOIST Louyse ; POUPPARD => voir POUPART Hillaire ; POUPART Jean ; FERONNET Thomas ; PÉAN Yvan L. Hervieu
Le 23/12/1635 à Cherbourg, quittance de
- "maistre Yves BAZAM, bourgoys de Cherbourg et parquier royal audict lieu", lequel,
"en sa quallité de representant le droict par transport d’honneste homme Pierres AVOYNE, ayant espouzé Louyse BENOIST, veuve d’honneste homme Hillaire POUPPARD, pour trois années dernierement escheues de vingt et une livres tournois du douaire de ladicte femme qu’elle a à prendre sur honnestes hommes Françoys et Jean POUPPARD, freres",
"a vollontairement quitté et par ce present clame quitte"
- "ledict Françoys POUPPARD, absent",
"de tous et telz despens qu’il pourroyt avoir attainctz contre ledict Pouppard à la suytte du procez qu’il avoit contre luy intenté aux plés de Tollevast pour estre payé desdictes trois années, soyent jugez ou à juger, taxez ou à taxer, et hors dudict procez, en circonstances et dependances, moyennant" 10 livres tournois "que ledict Bazam a recongneu en avoir eux et receux".
Les témoins sont "Thomas FERONNET et maistre Yvan PEAN, bourgeois dudict lieu".
"Ledict AVOYNE" reste réservé "à soy faire payer des arrerages qui escherront à l’advenir de ses vingt et une livres tournois sur lesdicts POUPPARD freres, par indivys, suyvant la sentence du" 22/10/1635 [transcription L. Hervieu Paléographie].
p101 31/12/1635 ... ... CABART Vincent L. Hervieu
Témoin : "maistre Vincent CABART, sieur de Beauprey, demeurant audict lieu de Cherbourg" [transcription L. Hervieu Paléographie].
Page Date Contractant(s) 1 Contractant(s) 2 Autres noms cités Indexé par

Mots-clés dans cet article :

PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)
SPIP | Se connecter |