Préc.< 7/11 >Suiv.
Accueil > Actes notariés > Haguedy (notariat) > 1658 - 5E 6525 > 1658 - LE PARMENTIER Toussainct - DU BUISSON Charles - Subrogation de (...)

1658 - LE PARMENTIER Toussainct - DU BUISSON Charles - Subrogation de droits - 01/08/1658 - Auderville

mercredi 19 octobre 2011, par L. Hervieu

Photos : M.P.
Source : archives départementales de la Manche, référence 5E6525 - Minutier d’Octeville, sous-division "Haguedy et parties de la Hague" (1655-1658).


Utilisation personnelle autorisée.
Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).
Lors de vos échanges par courrier électronique, lorsque vous utilisez une photo ou une description, nous vous demandons de citer le site http://lesEcritoires.free.fr et le nom des personnes qui vous offrent leurs photos et leurs transcriptions.


Synthèse par L. Hervieu : Le 01/08/1658, contrat de délaissance "par forme de surrogation" de
- "Maistre Toussainct le PARMENTIER, sieur des Doucttereaux, capitaine dudit lieu d’Auderville, fondé au droit de Nicollas et Guyonne HUE au droit d’un contract de cession faicte audit sieur des Doucttereaux par lesdits HUE d’une masure, un petit jardin et deux buttières de terre" le 02/01/1645 ;
à
- "Maistre Charles du BUISSON, sieur du lieu, de ladite parroisse d’Auderville".
Un autre contrat fait par "ledit sieur des Doucttereaux" "audit sieur du Buisson, son frère en loy" est cité dans l’acte.
Les témoins le 01/08/1658 en page p03 sont : "Philipes BONVASSAL, de la parroisse de Sainct Germain des Vaulx, et Julien FABIEN, de la parroisse d’Auderville".

Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



Mots-clés dans cet article :

PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)


Restez informés - Suivez Paléographie Laurence Hervieu sur les réseaux sociaux : Twitter
Sur ma page Facebook :
SPIP | |