Préc.< 3/10 >Suiv.
Accueil > Actes notariés > Omonville-la-Petite (notariat) > 1720 - 5E 843 > 1720 - le BOULLENGER Pierre André - AUDOUAIRE Adrien - Accord - 07/02/1720 - (...)

1720 - le BOULLENGER Pierre André - AUDOUAIRE Adrien - Accord - 07/02/1720 - Omonville-la-Petite

mercredi 29 décembre 2021, par L. Hervieu

Clichés : M. P. (acte incomplet).

Archives départementales. Maison de l’histoire de la Manche (conseil départemental).

Référence 5 E 843 - Minutier d’Omonville-la-Petite (1720, Guillaume Falaize).


Utilisation strictement personnelle autorisée.

Utilisation commerciale strictement interdite (consulter les conditions d’utilisation en page d’accueil).

En cas d’utilisation du contenu de cet article par courrier électronique ou discussions sur forums ou autres sites de partage (généalogie ou autres), plutôt que de recopier partiellement le contenu, merci d’indiquer le lien ci-dessous - accompagné du numéro de l’image si besoin - afin que les références du registre et noms des différentes personnes qui vous offrent leurs clichés et résumés ou transcriptions ne soient pas oubliés.

Lien permanent de cet article sur lesEcritoires.free.fr (clic droit => "Copier le lien")


Synthèse par L. Hervieu. Folio 115. Acte incomplet (il manque au minimum deux pages avant la page des signatures, le texte ne se raccorde pas).

Le 07/02/1720, à Omonville-la-Petite, devant Guillaume FALAIZE, notaire, accord entre
- "Pierre André le BOULLENGER, fils et héritier de deffunt André le BOULLENGER, vivant, sieur des Mares", et
- "Adrien AUDOUAIRE, stipullant et faisant fort pour Pierre AUDOUAIRE, son père" ;

"tous de la parroisse de Herqueville".

L’accord consiste à "éviter au long proceds qui pourroient avoir ensembles et aux grands frais qui conviendroient faire pour l’affinement et apurement du conte de tutelle que ledit Pierre AUDOUAIRE a fait dresser, présenter et affermer à la stipullation dudit son fils en la viconté des Pieux" le 29/01/1720 "de l’administration et maniment des biens dudit Pierre André le BOULLENGER, duquel il a esté tuteur à la représentation de deffunt Michel HENRY, fils Jacques, suivant qu’il est expliqué par ledit conte".

[Explication de l’accord non photographiée (il manque deux pages au minimum avant la page des signatures)].

Les témoins sont "[Guillaume] MIGNOT" [Prénom sur une page non photographiée, Guillaume selon sa signature, identifiable sur d’autres actes] et "Thomas FLEURY, dudit Omonville la Petite".

Pierre André le BOULLENGER s’est obligé à payer 50 livres "de rente hypotèque entre les mains de Guillaume et Jean Anthoine le COSTEY, auxquels ledit AUDOUAIRE, tuteur, les constitue pour et au nom dudit le BOULLENGER, son mineur, par contrat devant ledit NICOLLE, nottaire ; les deniers de laquelle furent employez au payement de l’amortissement de pareille rente foncière qui estoient deubs par ledit mineur à monsieur des Carreaux de FOLLIOT, escuyer, président en l’élection de Vallognes", et s’oblige à en décharger ledit tuteur.

"Et a aussy ledit Adrien AUDOUAIRE présentement mis aux mains dudit le BOULLENGER une échange et contr’échange d’héritage soub signe privé, faitte entre [eux à la] stipullation dudit tuteur, avec André le BOULLENGER, fils Thomas", le 10/05/1711.

Cliquer sur une vignette, puis activer "taille réelle".



PLAN du site
© le50enligne.free.fr et © lesEcritoires.free.fr - Concept imaginé en mai 2008 par E. Mouchel et L. Hervieu

Crédits : graphisme et conception informatique par L. Hervieu - Gestion et mise en ligne par L. Hervieu (et E. Mouchel jusqu'en janvier 2012)
SPIP | Se connecter |